Festival de brassage culturel et artistique: L’ONG AMEDD partage son expérience

Pour l’édition 2021 du festival de brassage culturel et artistique de Koutiala, l’ONG AMEDD a répondu présent à l’invitation des organisateurs. Invité à partager son expérience avec les autres acteurs du monde agricole, pastoral et de la recherche, l’ONG AMEDD a tenu une conférence sur les enjeux de l’agriculture durable.

Adama Fomba chef du projet Musow Yiriwa Sènè (MYS) a présenté le projet. Son intervention était axé sur les enjeux majeurs de l’agriculture durable, les solutions proposées et les résultats obtenus dans le cadre du projet MYS. « C’est un projet d’agriculture d’auto promotion des femmes rurales par l’intégration des technologies innovantes d’amélioration de la production et de la productivité agricole face aux changements et variabilités climatiques. Il a été initié par l’ONG AMEDD et financé par ONU Femmesà travers son programme AgriFeD » a expliqué le chef de projet. Il ajoutera que le projet MYS grace à ces activités à aider les agricultrices dans les regions de Segou et Sikasso, « à accéder aux investissements productifs et à l’eau, à connaitre les techniques d’amélioration de la production, etc. »

Le conférencier a saisi également l’occasion pour présenter l’ONG AMEDD et définir sa vision pour améliorer les conditions de vie des populations vulnérables de notre pays. « La mission de AMEDD est de permettre à la société civile de participer pleinement aux côtés des pouvoirs publics et du secteur privé à l’amélioration des conditions d’existence des communautés », a souligné Fomba. Avec son siège à Koutiala, l’ONG AMEDD contribue énormément au développement de la ville grace à ces nombreuses actions.

Le chef du projet MYS a sollicité tous les autres acteurs à consolider les efforts pour le développement de la cité de l’or blanc en mettant en oeuvre les meilleurs solutions face aux enjeux d’une agriculture durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may also like these